Freeplane

Description :
  • Pour commencer une carte mentale, on place au centre le thème de réflexion. Pour chaque nouvelle idée liée à ce thème, on crée une branche et on écrit l'idée dans un nœud. Puis on développe cette branche en créant des sous branches.
  • Quand toutes les idées sont sur la carte, c'est le moment de la mettre en forme, ajouter des icônes, dessins ou images, choisir une couleur par branche. Plus la carte est mise en forme et imagée plus elle sera compréhensible et facile à retenir.
  • Pour traduire visuellement la hiérarchie des idées, on part du général (écrit en gros et au centre) au particulier (écrit de plus en plus petit au fur et à mesure que l'on s'éloigne du centre).
  • Les cartes mentales sont des procédés qui font travailler les deux hémisphères du cerveau en synergie. Cela permet notamment d'utiliser les processus associatifs et imaginatifs propre à la pensée. Le fait de devoir placer un concept quelque part sur la carte oblige à penser sa relation aux autres concepts.
Pré-requis : Aucun, on apprécie ou pas ce type de présentation des idées.
Avantages :
  • C'est un outil qui permet de représenter la complexité d'un problème.
Il existe de nombreuses ressources en lignes sur le sujet des cartes mentales (utilisations, exemples, trucs...)
Inconvénients : Freeplane est un logiciel qui a de nombreuses fonctions, cela peut être complexe à prendre en main.
Licence : Licence libre, Gratuit
Ils l'ont fait c'est possible : *
Cet outil pour quoi faire : Se connaitre
Cet outil pour quel type de groupe : PRODUCTION : Maîtriser les tâches critiques pour Co-construire
Cet outil à quelle étape du réseau : Transformation du réseau
Famille d'outils : Carte heuristique
Pour aller plus loin :

  • Il est très avantageux de connaître les principaux raccourcis claviers du logiciel

- un livre de franck Maintenay : Mind Mapping
Transformez vos idées en projet avec Freeplane